RSS .92| RSS 2.0| ATOM 0.3
  • Home
  • A propos de l’auteur !
  • Press, commentaires des lecteurs.
  •  

    Amitié

    ocres et cendre aux dernières heures du jour

    ocres et cendre aux dernières heures du jour

    L’amitié,  c’est écrire une première page, mettre son premier pas, sur une route longue et parsemée d’embûches.  Amitié, c’est ne pas oublier, à l’instant de sa naissance, que sa réussite repose sur une construction qui se mature à deux ou se fourvoie au détriment de l’un ou de l’autre.

    Amitié, Amour, quelques voyelles d’écart pour les mêmes mots qui s’y raccordent : séduction, don de soi, envie, attentes, jalousie, curiosité, plaisir, tristesse, compassion…

    La réunion des corps est à l’amour ce que deux bras ouverts chastement est à l’amitié. Mais la confiance ne saurait s’ignorer ni de l’un ni de l’autre. Confiance, tu chantes trop souvent sur l’amitié qui pourtant doit trouver sa voie dans la lenteur pour être sure de ne pas chanceler. La confiance dans la valeur des moments partagés, qui laissent libre l’autre de ce qu’il est, de son indépendance, de son jardin secret. La confiance que demain existera encore pour des instants d’aide et de partage. Elle éloigne la peur de perdre qui empoisonne trop souvent l’amour pour l’étouffer.

    L’ami ne se réclame pas du temps qui passe sans la présence de l’autre, il intègre son existence dans l’absence, et le retrouve toujours avec la même intensité de joie. L’ami supporte l’éloignement, il le peuple des paroles, que sa mémoire n’oublie pas.

    L’amitié exige la sincérité,comme un miroir qui renvoie ses erreurs pour les corriger. La vie se remplit de rencontres, mais l’amitié comme l’amour ne saurait se répéter à l’infini tant il repose sur une union complexe, fait de la liberté du don de soi sans attendre de recevoir.

    Le silence partagé, plus fort que tous les mots, léger comme un souffle de vent, est à l’amitié comme à l’amour le témoin de sa vérité.

    Leave a Reply