Random Post: La musique sans frontière !
RSS .92| RSS 2.0| ATOM 0.3
  • Home
  • A propos de l’auteur !
  • Press, commentaires des lecteurs.
  •  

    Coté cour, coté jardin !

    Il est là, tapi entre les rideaux, il attend la voix qui par un mot lâché lui dira de faire un pas.

    Il entend, entre peur et jouissance, la parole qui libère le flot d’une autre vie. La force de sa  mémoire l’investit tout entier pour que traverse la scène celui qui le transcende.

    Il  danse et de corps et d’esprit, il crie, hurle, chante, jusqu’à la racine des cheveux, sans retenu : il peut, on lui a  dit  » joue ! »

    Un jeu comme un miroir de ce qu’il ne saurait être. Un jeu comme un lien entre lui et le monde, protégé par les planches. Un jeu qui dit sans dire, qui rit sans joie, qui pleure sans tristesse, afin que ses émotions réelles trouvent leur exutoire.

    Il part aussi loin que sa passion le mène, il retient au creux de son ventre deux mains qui prient, avant de s’agenouiller  dans la douleur.

    Il court, effleure le sol d’un pied rieur : sa folie pour quelques instants ne saurait l’accabler.

    Il hurle, violent, péremptoire et grégaire quand il n’est que douceur.

    Il aime avec volupté, lyrisme et pureté, quand son coeur est vide d’un amour qu’il se cherche .

    Son être tout entier se donne avec rigueur, entre libertés et contraintes, pour le plaisir de s’oublier dans un autre qui sans doute sera toujours un peu lui.

    Lui, on le nomme Acteur , celui qui s’est lancé au delà du rideau !

    Leave a Reply