RSS .92| RSS 2.0| ATOM 0.3
  • Home
  • A propos de l’auteur !
  • Press, commentaires des lecteurs.
  •  

    IL ETAIT UNE FOIS : 2

    P1000969 Coucou les enfants, aujourd’hui vous aurez trois épisodes pour que vous ayez envi de revenir lire la suite et que vous sachiez être patient si je suis paresseuse et silencieuse…

    Le Chêne répond ; oui petite fille mais l’amour aussi, la musique, les danses des villageois autour de mon tronc quand le vent me faisait peur parce que mes racines étaient encore trop jeunes. Il me souvient mes interrogations à moi aussi, et la venue un jour d’un moine mendiant qui avait beaucoup appris en voyageant très loin , très loin de la France, un pays qui s’appelle le Japon.

    C’est quoi ce Pays Monsieur le chêne, et il est où?

    Ferme les yeux petite fille et pense très fort au matin quand le soleil se lève : il se réveille de la nuit où il se cache dans ce pays que tu ne connais pas . Alors quand tu le vois , tu peux entendre le souffle de cette grande ile qu’on nomme le pays du soleil levant. Ses habitants ont les yeux bridés, cela veut dire allongés en amendes, et pas tout ronds comme les tiens.Leur peau, c’est la couleur du pain d’épice , celui que mange ceux qui habitent à l’est de ton pays, et comme le Japon.

    Pourquoi Monsieur le Chêne ils mangent du pain d’épice ?

    C’est parce qu’ils ne fêtent pas noel comme toi , il fête aussi Saint Nicolas, juste avant et c’est la tradition de le faire en pain d’épice et des cadeaux ce jour la.

    Mais oui Monsieur le Chêne, je me souviens que mon père l’a dit un jour , parce qu’il habitait la Lorraine quand il était petit . Vous savez,  c’est la seule chose que je sais avec les tartes aux mirabelles. Sa famille, sa vie, il ne raconte pas et ses yeux deviennent tout bleu dur et froid si je suis trop curieuse.

    Peut-être parce qu’il a perdu sa maman pendant la guerre, c’est triste de perdre sa maman et je ne sais pas comment elle est morte. Ma mère elle dit toujours que rien n’est plus triste et elle ne veut pas de mes larmes, elle les appelle de crocodiles, parce qu’elle ne sait pas ce que me fait le vilain monsieur qui me fait pleurer.

    Petite fille, les larmes sont l’expression des émotions, comme les rires, et tu as le droit qu’elles existent parce qu’elles lavent ta peine. Comme un poison que tu retires en l’offrant autour de toi, mais il te faut choisir celui, ou celle, qui peut les recevoir, et certains n’en sont pas capables . Ceux la petite fille, tu as le droit de te protéger d’eux sans répondre, parce que tu peux le faire doucement de leur dire NON.

    N’oublie pas que tu n’es pas responsable de ce que les adultes ne savent pas faire.

    Saint Nicolas est ancien, et tu sais petite fille, au moyen âge, le latin ne racontait pas la messe comme aujourd’hui.

    C’est quoi le latin Monsieur le Chêne?

    C’est une langue différente, comme l’anglais, l’espagnol et d’autres encore. Sa différence c’est  que personne ne parle plus latin, sauf ceux qui veulent encore l’apprendre. Si tu regardes tes mots, il reste du latin dans la composition de beaucoup et c’est leur histoire à eux qui a suivit la mienne depuis le moyen âge. Si tu apprends cette histoire, tu découvriras petite fille que tout bouge toujours pour devenir autre chose, comme la fête de Nicolas avant noel.

    -Monsieur le Chêne, j’entends ma mère et la cloche qui sonne, je suis obligée de rentrer sinon je vais me faire réprimander. Mais soyez sur que je vais revenir car j’ai plein de questions á vous poser. Merci Monsieur le Chêne .

    Leave a Reply