Random Post: NIHA
RSS .92| RSS 2.0| ATOM 0.3
  • Home
  • A propos de l’auteur !
  • Press, commentaires des lecteurs.
  •  

    IL ETAIT UNE FOIS…1

    coubet-le-chene_l_2_1

    Bonjour les enfants,

    Doggy se repose encore, alors il m’est venu une idée pour vous tenir compagnie: vous conter l’histoire magique d’une petite fille qui fuyait le château de ses parents car le mal l’habitait sur plusieurs étages. Un conte en épisodes les enfants : un chaque soir pour vous endormir dans les rêves, comme la petite fille.

    Il était une fois une petite fille de 7 ans qui avait construit son monde dans la nature. Ses meilleurs amis étaient les animaux, les arbres, les étoiles : ceux qui répondaient à son besoin d’amour et ses interrogations sur la vie. Les adultes ne l’entendaient plus et certains lui faisaient du mal, beaucoup de mal depuis toujours. Mais La magie existait pour lui permettre d’oublier et lui apporter le bonheur des nuits qu’elle passait dehors ou dans le grenier, tout en haut du château.

    Un jour sa mésange préférée, celle qui se posait sur le rebord de sa fenêtre, vint lui conter son Chêne qui l’avait souvent vu grimper dans ses branches..

    Mais ce jour là, en suivant l’oiseau, elle le vit disparaitre dans le tronc de l’arbre. C’est alors qu’elle  découvrit un trou tout noir, caché derrière la mousse. Prenant soin de ne pas abimer l’arbre si vieux, elle se mit à dégager ce trou afin de pouvoir trouver le secret de sa mésange.

    Les griffures la laissaient indifférente et c’est sans réfléchir qu’elle plongeât dans le noir pour entendre l’histoire de son chêne depuis le creux dans son flanc. Car il était très vieux, très très vieux, très très très vieux : quatre cent douze ans et le moyen âge de sa naissance faisait rêver la petite fille.

    Lovée dans son tronc, elle se mit à lui parler comme elle le faisait toujours avec la nature.:

    Bonjour Monsieur le Chêne, vous voulez bien me raconter ce que les adultes refusent de me dire sur vos années de jeunesse, quand la lenteur amenait près de vous ceux qui  n’avaient pas perdu l’amour des grand-parents pour les enfants. Ceux qui se nourrissaient encore de leur savoir et de leur confiance dans les réponses sur la vie et la mort.

    Petite fille, oui j’étais jeune dans ces années dont tu rêves et qui m’ont appris parce que j’écoutais ceux qui s’arrêtaient à mes pieds, afin de se reposer de leur trajet vers l’abbatiale.

    C’est quoi Monsieur le Chêne une abbatiale, je ne connais que le couvent qui me sert d’école où les soeurs sont si dures avec moi. Le sombre, les punitions toujours, parce qu’elles disent que l’on est coupable.Leur visage ne veut pas du sourire, ni de la parole qu’elles disent bavardage en me mettant du scotch sur la bouche. Jesus disent-elles nous voit et nous punit, alors j’ai peur de faire mal. Est-ce que c’était pareil Monsieur le Chêne dans vos jeunes années ?

    One Response to “IL ETAIT UNE FOIS…1”

    1. Your style is so unique in comparison to other folks I have read stuff from.
      Thank you for posting when you have the opportunity, Guess I will just bookmark this page.

      Look into my webpage :: comptoir granite ou quartz Quebec

    Leave a Reply